Les utilisations d’une table de massage

Si l’on vous demande, il n’y a pas à hésiter, la table de massage sert évidemment à faire un massage. Néanmoins, il faut savoir qu’elle peut bien être adoptée pour d’autres maniements. À travers cet article, nous démontrerons en détail les différentes utilisations d’une table de massage.

Utilisations d’une table de massage : La détente

utilisations d'une table de massageIl faut d’abord préciser qu’il est courant de s’acheter une table de massage pour pratiquer un massage détente.

Un massage détente est celui pendant lequel on nous pétrit les muscles ou lorsqu’on effectue une pression dans le but de dénouer les tensions. Il se fait avec des gestes lent et léger presque à effleurement, mais avec un lissage fluide.

Voici quelques exemples massages de bien-être que vous pourrez effectuer chez vous ou dans un centre adapté :

  • L’abhyanga pour l’équilibre intérieur
  • L’égyptien par effleurage pour apaiser le stress
  • L’hawaïen enveloppant pour harmoniser esprit et corps
  • Le malaisien pour éliminer vos toxines

D’une manière générale, les massages qui devraient se pratiquer en étant allongé (sur le dos ou sur le ventre), nécessitent l’utilisation d’une table ainsi que d’un lit de massage adaptés.

Pour en savoir plus, retrouvez notre comparatif de la meilleure table de massage et de la meilleure table de massage pliante.

Utilisations d’une table de massage : La thérapie

Certes, les autres usages ne sortent pas du lot, mais sont plutôt exceptionnels. Il reste dans l’aire du bien-être, mais encore dans les soins médicaux. Aussi, l’utilisation d’une table de massage est scrupuleusement indispensable. Découvrons pourquoi à travers quelques exemples concrets !

La masso-kinésithérapie

utilisations d'une table de massageIl s’agit d’un massage effectué avec des gestes précis et des mouvements calculés pour résoudre des problèmes de muscles, de tendons ou de tissus cutanés. Comme il s’agit de pratique médicale, l’utilisation d’une table de massage est primordiale.

Cette technique paramédicale est réalisée par un kinésithérapeute. Le kiné, dans le langage courant, est une sorte de gymnastique médicale et un massage passif. Il prévient alors les déformations physiques.

Il est enclin à résoudre la déficience de motricité et les altérations des mouvements. S’il concerne tous les âges, les plus âgés sont les principaux patients. La raison réside en ce dont cette pratique soulage la scoliose, les douleurs lombaires, le rhumatisme, l’arthrose et également les soucis neuronaux. Les victimes d’accident nécessitant une rééducation figurent aussi sur la liste des patients en kinésithérapie.

L’ostéopathie

L’ostéopathie, quant à elle, est une affection des os. Elle est pratiquée contre les affections de la colonne vertébrale et dans tout ce qui touche le squelette. Pour déficeler les problèmes vertébraux, l’ostéopathe exerce une certaine pression avec élongation sur les vertèbres et aussi le crâne. Il exécute encore une manipulation musculo-squelettique et des massages de relâchement myofascial. Le but étant de relâcher les muscles tendus et d’optimiser la circulation sanguine.

Tout ceci fait que l’utilisation d’une table de massage adéquate est une obligation pour les cabinets de kiné, d’ostéopathie… Les patients doivent être à l’aise pour effectuer ses exercices d’étirement, pouvoir mobiliser ses articulations, etc.

Par ailleurs, certaines tables de massage sont dites « multifonctionnelles ». Elles peuvent ainsi être utilisées pour d’autres fins : tatouages, soins du visage…